Protégez-vous contre le vol

Le libre-service est malheureusement pris trop souvent au pied de la lettre par certains clients, qui oublient de payer leurs marchandises.

Le libre-service est une forme de vente de plus en plus populaire. Mais sans contrôle, il existe un risque de non-paiement des marchandises ou d’un paiement incomplet de celles-ci. Les produits plus chers tels que le miel, le fromage ou la saucisse sont particulièrement susceptibles d'être volés.

Le contact direct est important

Il est conseillé de placer le stand de vente de manière à pouvoir le surveiller. Cela permet également de donner de temps en temps des conseils aux clients pendant qu'ils font leurs achats. La clientèle prend ainsi conscience qu’elle n’est pas laissée pour compte. De plus, les contacts directs diminuent le seuil d'inhibition pour voler. Ce contact peut par exemple avoir lieu lorsque le vendeur est occupé à réapprovisionner la marchandise ou à nettoyer le stand.

 

Panneau  d’information obligatoire

© Pixabay.com

Les caméras vidéo sont autorisées

Si les vols augmentent, l'installation d'une caméra de surveillance pourrait aider. Vous en trouvez dans le commerce à partir de CHF 150.-, parfois même avec des projecteurs lumineux et des détecteurs de mouvement. La vidéosurveillance est légalement autorisée si elle est justifiée, à condition qu’aucune autre alternative ne soit possible (par exemple la prévention des vols et l'éducation). Sa présence doit clairement être indiquée (panneau d'affichage). En outre, les enregistrements doivent être limités à la propriété territoriale de chacun et les données personnelles collectées doivent être protégées contre tout accès non autorisé et supprimées rapidement. Le Préposé fédéral à la protection des données déconseille l'utilisation de caméras factices pour des raisons de responsabilité.

Eva Flückiger, conseillère en millieu rural