Travailler et communiquer ensemble

10 janvier 2022
Si les coexploitant-e-s ont une bonne capacité à communiquer entre eux/elles, la collaboration s’en trouvera grandement simplifiée. Or, nous savons que c'est précisément cet aspect qui est si difficile à planifier. Néanmoins, une préparation minutieuse de la collaboration peut contribuer à son succès.

Tout comme la vie en commun, le facteur humain joue également un très grand rôle lorsqu’il s’agit de travailler ensemble. Le passage du statut d'indépendant-e à la participation dans une collaboration inter-exploitation est censé apporter des avantages, mais elle entraîne également certaines limites. On peut imaginer ce que cela signifie dans le cas de l’utilisation en commun d'une épandeuse à fumier. Cependant, la répartition des responsabilités d'une branche de l'entreprise agricole ou de l’entreprise agricole à part entière est beaucoup plus incisive. A l’inverse de l'harmonisation des caractères, les éléments suivants peuvent être clarifiés lors de la planification de la collaboration :

© Pixabay

Regardez notre vidéo à ce sujet en
scannant le code QR avec votre smartphone.

  • Comment voulons-nous nous organiser et prendre les décisions ?
  • Qui mènera l'autre dans quels sous-domaines ?
  • Quelles sont mes attentes vis-à-vis de la collaboration ?
  • Est-ce que les avantages de la collaboration l'emporteront face aux limites de celle-ci ?
  • Un projet de construction sera-t-il durablement viable ?

Lorsque l’on ne porte pas assez d’attention aux liquidités financières, à la communication, à l’écoute et à l’organisation, l’objectif commun peut être mis à mal. Travailler ensemble signifie également qu’il est nécessaire de dialoguer et de s’écouter mutuellement. Lors de la planification, il ne faut pas se laisser aveugler par les souhaits personnels. Par la suite, il convient de se réunir régulièrement pour vérifier si les objectifs sont atteints et si toutes les personnes concernées se sentent à l'aise dans leur (nouveau) rôle - avant que cela ne pèse sur la santé de chacun-e.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., conseiller agricole