Où stocker son diesel sur l’exploitation agricole ?

Suite aux récents contrôles effectués en lien avec la protection des eaux, vous êtes sûrement nombreux à devoir trouver un endroit mieux approprié au stockage de votre carburant diesel. Il faut cependant être prudent avant d’entreprendre le déménagement de votre citerne.

En effet, non seulement le diesel déversé à même le sol provoque la pollution des sols et des eaux, mais ce carburant inflammable représente aussi un danger en cas d’incendie. Il faut dès lors aussi prendre en compte les mesures de prévention incendie afin de placer son réservoir à l’endroit le plus adapté.

Il n’est souvent pas évident de trouver un lieu sur l’exploitation répondant en même temps à l’état de la technique en matière de protection des eaux et aux normes de prévention incendie AEAI.

© Florian Rieder

Voici un rappel des quelques facteurs à prendre en compte pour la protection des eaux :

La citerne doit être équipée d’un bac étanche empêchant tout écoulement. La cuve de rétention doit obligatoirement pouvoir contenir 100% du contenu de la citerne.

Le ravitaillement doit se faire sur une place sécurisée, notamment :

  • sous un couvert avec un revêtement de sol étanche sans écoulement
  • sur une place étanche couverte avec récupération dans une chambre sans écoulement ou
  • sur une place étanche non couverte avec évacuation des eaux vers une fosse à lisier

Un produit absorbant ou de la sciure doit se trouver à proximité immédiate de la citerne.

Mesures de protection incendie :

En fonction de la quantité de diesel stocké, le local d’entreposage doit être compartimenté coupe-feu en respectant les exigences suivantes :

  • Moins de 2000 litres = local EI 30 caractérisé par un faible risque d’incendie
  • Plus de 2000 litres = local EI 60 sans autre charge thermique
Signification de la résistance au feu EI :
  • E = étanche à la fumée et aux flammes
  • I = isolant à la chaleur
  • 30 ou 60 = durée minimale de résistance au feu en minutes

Pour réaliser ce type de locaux ou compartiments coupe-feu, des panneaux en fibre gypse (Fermacell, Rigips) sont une solution idéale et économique. La construction doit cependant être faite conformément aux normes en vigueur afin de garantir l’efficacité de la protection.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. & Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., collaborateurs scientifiques