Journée désherbage 2021 grandes cultures

Comment maîtriser les adventices dans des cultures telles que les céréales, le colza, le maïs ou d’autres sarclées en réduisant ou même en renonçant complètement aux herbicides ? Un nouveau défi auquel de nombreux producteurs se voient confrontés. 

Les questions agronomiques, techniques et économiques sont nombreuses. Quel type de machine, comment les régler et à quel stade intervenir ? Quels sont les coûts et les plus-values possibles ?

Pour amener des éléments de réponse à ces questions, les cantons de Fribourg et de Berne organisent une grande journée sur le thème du désherbage en mai 2021 à St-Aubin. Lors de démonstrations de machines, des agriculteurs expérimentés partageront leur savoir.

Pour autant que le contexte sanitaire le permette, cette journée aura lieu à St-Aubin le 19 mai (en français) et le 20 mai (en allemand).

Si la journée ne peut pas se dérouler sur place, un programme de remplacement en ligne est prévu, diffusé sur plusieurs dates.

Le Robot Farmdroid sème et sarcle les betteraves de manière autonome à St-Aubin.

© HAFL

Dans le cadre de cet évènement, divers procédés culturaux seront présentés par des agriculteurs et des conseillers :

• Céréales : comparaison de machines (herse-étrille, houe rotative, étrille rotative et sarclage)
• Colza : différents types de semis, de sous-semis, ainsi que du sarclage
• Maïs : différentes sarcleuses et du traitement en bande
Betterave : traitement en bande, procédé sans herbicide (bio), robot FarmDroid et plantation

D’autres thèmes comme la production de pommes de terre sans herbicides, le non labour et le désherbage mécanique ainsi que la maîtrise des vivaces sont également au programme. IP-Suisse et BioSuisse présenteront les marchés tandis que les entreprises de machines seront invitées à répondre aux questions des participant-e-s.

Les organisateurs se réjouissent de vous proposer des échanges passionnants.
Pour en savoir plus : www.desherbage-2021.ch

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., collaboratrice scientifique