Récupérateur de chaleur sous toiture – poursuite du soutien lors de la construction

Comme l’année dernière, le canton de Fribourg maintient son soutien à la construction de récupérateur de chaleur sous toiture et sous panneaux photovoltaïques. C’est grâce à un fond du Plan Climat que cette action peut être poursuivie, à hauteur de 5’000 Francs par projet. Grangeneuve coordonne la mesure.

Le soutien doit faire l’objet d’une demande soumise à approbation (voir Ordonnance), et il est limité à un montant global : en cas d’excédents de demandes, l’attribution se fera sur le principe des premières demandes acceptées, les premières servies. Un récupérateur de 400 m² peut produire jusqu’à 50’000 kWh par année, l’équivalent énergétique de 5’000 litres de mazout. Il devrait constituer l’équipement de base d’un séchoir, afin de sécher rapidement le fourrage et réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Dans un récupérateur, la hauteur des pannes entre la toiture et le faux-plafond joue un rôle important : elle doit être assez petite pour assurer un bon échauffement, mais assez grande pour garantir le débit d’air du ventilateur. La planification doit tenir compte des débits d’air du ventilateur et de la pression du tas.

© Grangeneuve

Il est plus facile de réaliser des récupérateurs performants lorsque la surface du séchoir n ’ est pas trop grande. L ’ échauffement peut alors atteindre +10°C par rapport à l’air ambiant.

Les intéressés peuvent se renseigner, consulter le règlement, obtenir le formulaire d’inscription et soumettre leur projet sous ces coordonnées: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 026 305 58 00 ou sur le site de www.grangeneuve-conseil.ch > actualités .

Informations et inscription :

 Document :

Pierre Aeby, collaborateur scientifique