Skip to main content

Résultats statistiques des comptabilités agricoles fribourgeoises 2022

11 janvier 2024
Le secteur « Économie d’entreprise et comptabilité » est heureux de vous informer que la brochure des statistiques des données comptables 2022 des exploitations fribourgeoises est désormais disponible. Vous y trouverez les résultats des marges brutes comparables (MBC) des principales branches de production, les résultats des comptes d’exploitation ainsi qu’une analyse des coûts de production et des flux financiers.

L'année 2022 a été marquée par des conditions météorologiques exceptionnellement difficiles, caractérisées par des températures records, des vagues de chaleur persistantes et une sécheresse tenace. En parallèle, l'année a été témoin de fluctuations économiques notables.

L'inflation a entraîné une hausse générale des prestations concernant les grandes cultures, qui présentent des marges brutes comparables élevées. Hormis les cultures d’avoine, le présent rapport démontre que les MBC pour les grandes cultures ont augmenté tant sur le plan cantonal que national.

Les plus fortes augmentations concernent notamment le colza (+1’432 CHF/ha), le seigle (+1'207 CHF/ha) et le blé (+825 CHF/ha).

© Adrien Buchs


Cependant, il est essentiel de noter que ces marges ne considèrent que les coûts spécifiques, justifiant ainsi une augmentation pour faire face à l'inflation sur d'autres dépenses concernant les coûts de structure tels que l'énergie, les machines et les frais de transport.

L'année 2022 a souligné l'importance de l'adaptation et de la résilience dans le secteur laitier suisse. La sécheresse a entraîné des répercussions sur les ressources en eau, la disponibilité des pâturages et les cultures fourragères. Les variations dans la production, la transformation et les prix du lait ont montré la nécessité pour les producteurs de s'ajuster aux défis météorologiques et économiques afin de maintenir des niveaux de production stables.

L'augmentation du prix du lait a permis aux producteurs de faire face aux coûts de production croissants et de compenser la légère baisse de la productivité par vache due aux conditions météorologiques. Nous pouvons constater que les MBC restent stables hors région de montagne. En 2022, les résultats d’exercice augmentent dans les régions de plaine +4’467 CHF et de montagne +20’523 CHF. A l’inverse, on constate une diminution du résultat d’exercice pour les régions de colline -11’618 CHF.

En moyenne pluriannuelle, les exploitations du canton de Fribourg présentent un résultat inférieur aux moyennes nationales en région de plaine –16’362 CHF et supérieur en région de plaine +13'495 CHF et de montagne +9'169 CHF. L’étude de la capacité financière des exploitations fribourgeoises montre que, entre 2018 et 2022, la médiane du cash-flow a progressé chaque année (+9’842 CHF sur une période de cinq ans). Elles disposent de plus de liquidités et possèdent une meilleure capacité pour financer les dépenses privées, les opérations d’investissements et de financements.

L’intégralité des brochures parues depuis 2006 sont désormais consultables en ligne en cliquant sur le lien suivant Lien deuxième article.

Pour tout complément d’information, vous pouvez nous contacter au 026 305 58 00, par e-mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.