Contributions financières pour la construction de places de lavage pour pulvérisateurs

Les pulvérisateurs doivent être remplis et lavés sur des places étanches avec écoulement dans une fosse à lisier ou un système de traitement des eaux (p.ex. Biobac). Le lavage supplémentaire au rinçage habituel peut aussi être effectué sur la surface traitée précédemment, mais à certaines conditions.

Le remplissage peut aussi avoir lieu sur une surface sans écoulement, à condition que cette surface soit couverte. La construction d’une place de lavage pour pulvérisateurs peut bénéficier de contributions à hauteur de 50%, seulement si la procédure de demande est respectée. Besoin de conseils ? Le Service phytosanitaire de Grangeneuve se tient à votre disposition (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., tél. 026 305 58 71). La commune est l’autorité compétente pour décider s’il y a nécessité d’un permis de construire. Le Service de l’environnement SEn décide de la conformité de l’ouvrage (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., tél. 026 305 37 78).

Requis
  • Plan de la place avec concept d’évacuation des eaux
  • Spécifications techniques (p.ex. vanne, décanteur)
  • Brève description du projet avec fonctionnement
 

© Pixabay

Si les surfaces avec évacuation des eaux dans la fosse à lisier sont agrandies, joindre le formulaire G rempli (programme Volumes des engrais de ferme).

La demande de contributions se fait au près du Service de l’agriculture SAgri (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., tél. 026 305 23 15). Seule la conclusion du contrat de crédit autorise le requérant à s'engager dans le projet. Débuter les travaux (même préparatoires), signer des contrats, commander ou acheter du matériel est considéré comme un début anticipé des travaux et exclut toute aide.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., collaborateur scientifique